Sacsayhuaman ou le mystère inca

À trois kilomètres au-dessus de Cuzco, au Pérou, à 3500 mètres d’altitude, les Incas ont bâti, au quinzième siècle, un gigantesque temple, Sacsayhuaman. La place centrale est entourée de trois rangées de murailles constituées de blocs de pierre colossaux, si habilement imbriqués qu’ils ne laissent passer aucun jour.

Certains de ces blocs pèsent des dizaines de tonnes. Comment les Incas, qui n’auraient pas connu la roue, les ont-ils montés, taillés, agencés?

Par ailleurs, comment peut-on conclure qu’ils ne connaissaient pas la roue?

Les Incas ont été balayés par la petite armée de Pizzaro, appuyée par des tribus rivales, et par les épidémies.

Que restera-t-il des monuments de notre civilisation dans six cent ans?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :