Bio-Photos

 

21 janvier 1954: Naissance à Saint-Jean-sur-Richelieu (Iberville), Québec.

Sur le balcon au coin de la 5e et de la 1ere

1964-1965: Ailier gauche au sein des Spoutnicks de Saint-Athanase.

1966-1971: Études secondaires au Séminaire de Saint-Jean. Maintenant centre pour l’équipe de Saint-Athanase.

été 1970: Écrit un court roman, Équinoxes, que Jacques Hébert, des Éditions du Jour, a la sagesse de refuser.

1971-1974: DEC en Sciences au Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu. Chansonnier. Membre du groupe Les Hurluberlus. Collaborateur à la section Arts et aux affaires étudiantes au Canada-Français.

1972: Écrit un deuxième roman, Le grain de sable, qu’il a la sagesse de garder dans ses tiroirs.

1974-1980: Études en médecine à l’Université de Montréal. Voyages en France, Angleterre, Écosse, Grèce et Italie.

1980-1982: Omnipraticien aux Iles-de-la-Madeleine.

1982-1983: Voyages aux Antilles, en Californie, en Australie et en Asie.

1983-malaisie

1983-1984: Un automne et un hiver à Saint-Ours-sur-Richelieu. Omnipraticien à Montréal et à Contrecœur.

1984-1994: De retour aux Iles-de-la-Madeleine où il travaille comme omnipraticien avec un intérêt spécial pour la psychiatrie. Voyages au Mexique, au Portugal, au Costa-Rica, en France et en Irlande. Bassiste et accompagnateur dans divers spectacles. Administrateur d’une salle de spectacles de 1986 à 1990.

Photo: Monique Poirier

avril 1991: Un roman, La lune rouge, aux Éditions Québec/Amérique.

septembre 1993: Une nouvelle pour la jeunesse, Retour à Saint-Malo, dans le recueil Ici, aux Éditions Québec/Amérique Jeunesse.

octobre 1993: Un roman pour la jeunesse, La cousine des États, aux Éditions Québec/Amérique Jeunesse.

février 1994: La cousine des États est finaliste pour le Prix Montréal en Harmonie 1994.

février 1994: Parution de Red Moon chez Cormorant Press, Dunvegan, Ontario.

avril 1994: La cousine des États est finaliste pour le Prix Desjardins Jeunesse. Mention d’honneur.

été 1994: S’établit à Québec. Omnipraticien au Centre hospitalier Robert-Giffard, aujourd’hui Institut universitaire en santé mentale de Québec.

automne 1994: La cousine des États est finaliste au prix Brive-Montréal.

printemps 1995: Un roman pour la jeunesse, Le trésor de Brion, aux Éditions Québec/Amérique Jeunesse.

automne 1995: Le trésor de Brion remporte le prix Brive-Montréal 1995.

mai 1996: Prix du livre Christie pour Le trésor de Brion.

septembre 1996: Voyage en Irlande.

avril 2000: Réédition de La lune rouge aux éditions de la courte échelle, collection 16/96.

septembre 2000: La marche du Fou aux éditions de la courte échelle, collection 16/96.

avril 2001: Pas de S pour Copernic, aux éditions de la courte échelle, collection Premier roman.

Photo: Céline Lalonde

octobre 2001: Les conquérants de l’infini, aux éditions de la courte échelle, collection Premier roman.

avril 2002: Le bonheur est une tempête avec un chien, aux éditions de la courte échelle, collection Premier roman.

Printemps 2003 : Los conquistadores del infinito, aux éditions Edelvives, Saragosse, Espagne.

juin 2003: On finit toujours par payer, aux éditions de la courte échelle.

octobre 2003: On finit toujours par payer est finaliste au Prix St-Pacôme du roman policier.

juin 2004: Le fil de la vie, aux éditions de la courte échelle, collection Premier roman.

novembre 2004: On finit toujours par payer obtient le Prix France/Québec Philippe-Rossillon et le prix Arthur-Ellis, remis par l’association Crime writers of Canada.

avril 2005: Le fil de la vie obtient le Prix de création littéraire de la Ville de Québec en littérature jeunesse. Tournée de deux semaines en France pour le prix France/Québec.

avril 2006: Ma vie sans rire, aux éditions de la courte échelle, collection Premier roman.

avril 2007: participe au Franco-Irish literary festival à Dublin.

avril 2007: Das gesetz der Insel, aux éditions Droeme-Knaur, Berlin. (Trad. On finit toujours pas payer)

août 2007: Le chasseur de pistou, aux éditions de la courte échelle, collection Premier roman.

mars 2008: Todeslied, aux éditions Droeme-Knaur, Berlin. (Trad. La lune rouge)

été 2008: Dernière neige, nouvelle, Alibis No 27, Québec.

octobre 2008: Apprend à jouer de la contrebasse.

septembre 2009: Le mort du chemin des Arsène, roman, Éditions de la courte échelle, Montréal.

mars 2010: Le mort du chemin des Arsène remporte le prix de création littéraire de la ville de Québec et du salon international du livre de Québec.

avril 2010: On finit toujours par payer sera adapté au cinéma, sous le titre La peur de l’eau, par les productions Go Films et le réalisateur Gabriel Pelletier.

mai 2010: Le mort du chemin des Arsène reçoit le Prix Arthur-Ellis 2010, remis par la Crime writers of Canada.

octobre 2010: Prix des abonnés de la bibliothèque de Québec 2010, catégorie fiction, pour Le mort du chemin des Arsène.

avril-juillet 2011: Voyage en Europe.

Photo: Tjerk Bartlema

janvier 2012: Sortie de La peur de l’eau.

avril 2012: L’homme du jeudi, roman, éditions de la courte échelle, Montréal.

avril 2013: L’homme du jeudi est en nomination pour le Prix Arthur-Ellis.

septembre 2013: I’ll remember April, nouvelle dans Québec, ville insolite, revue Moebius 138Montréal.

octobre 2013: Prague sans toi, roman, éditions Québec Amérique, Montréal.

février 2015: Le Mauvais Côté des choses, roman, éditions Québec Amérique, Montréal.

septembre 2015: Fin de partie, nouvelle dans le recueil Crimes à la bibliothèque, éditions Druide, Montréal.

avril 2016: La Lune rouge et La Marche du Fou sont réédités en format poche dans la collection Nomades. La Lune rouge a fait l’objet d’une révision finale, intégrant l’édition originale chez Québec Amérique (1991) et la réédition à la courte échelle (2000).

avril 2016: Le Mauvais côté des choses est finaliste dans la catégorie «Best book in french» au Prix Arthur-Ellis de la Crime writers of Canada.

août 2016: Les trois premiers romans de la série Surprenant paraissent en format poche chez Nomades. On finit toujours par payerLe mort du chemin des Arsène et L’Homme du jeudi ont fait l’objet d’une révision éditoriale complète.

octobre 2016: La Tête de violon, nouvelle dans le numéro 60 de la revue Alibis.

janvier 2017: Les Clefs du silence, roman, éditions Québec Amérique, Montréal.

Jean Lemieux pratique toujours la médecine à Québec. Il est père de trois jeunes adultes qui vivent en divers points de la planète. Sa vie est partagée entre son travail, l’écriture, la guitare, la contrebasse, le piano et de nombreux voyages.

Lemieux 2016-7

Photo: Tjerk Bartlema

 

 

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :