«La Tête de violon», nouvelle édition en format poche cet automne

En novembre prochain, dans la collection QA-mini de Québec Amérique paraîtra une réédition de La Tête de violon, nouvelle originalement publiée dans la revue Alibis en 2016.

Il s’agit d’une enquête d’André Surprenant alors qu’il est sergent-enquêteur à la SQ de Lac-Beauport. L’intrigue se situe temporellement en mai 2003, alors qu’il est revenu des Îles-de-la-Madeleine et avant que Geneviève vienne le rejoindre avec ses fils à Québec. Dans la série, il se situe donc entre Le Mort du chemin des Arsène et L’Homme du jeudi.

La nouvelle reprend aussi des personnages introduits dans La Marche du fou, soit la famille Robitaille, Jacques, jeune historien globe-trotter, Raphaëlle, enseignante, le père médecin-accoucheur et surtout la mère, Anne Cassidy, traductrice au Ministère de la Défense nationale, dont le corps est découvert calciné dans un chalet de Tewkesbury. L’enquête sur cette mort suspecte entraînera Surprenant, par la piste des luthiers, jusqu’en Europe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :