«Les Demoiselles de Havre-Aubert» finaliste au prix d’excellence de la Crime Writers of Canada

Des prix d’excellence sont remis chaque printemps par la Crime Writers of Canada. 

Cette association vouée à la promotion du roman policier au Canada existe depuis 1982. Elle décerne des prix d’excellence, autrefois nommés Arthur-Ellis d’après le dernier bourreau à avoir officié au pays. Il existe plusieurs catégories, huit au total, dont une récompensant le meilleur roman policier paru en français au Canada.

Les Demoiselles de Havre-Aubert, sixième roman de la série André Surprenant, est parmi les finalistes cette année.

Les autres écrivains finalistes sont Roxanne Bouchard (La mariée de corail), Stéphanie Gauthier (Inacceptable), Christian Giguère (Le printemps des traîtres) et Guy Lalancette (Les cachettes).

Petit velours de l’auteur: tous les Surprenant ont soit gagné ce prix soit figuré parmi les finalistes.

La gagnante ou le gagnant sera connu à la fin-mai.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :